Prévention des TMS (troubles musculo-squelettiques)

 

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) touchent toutes les professions quel que soit le secteur d’activité.  Ces troubles affectent les muscles, tendons, ligaments, nerfs etc.
 
 
En France, les TMS représentent 87 % des maladies professionnelles et le mal de dos 20 % des accidents du travail. En 2017, leur coût direct pour les entreprises s’est élevé à près de deux milliards d’euros à travers leurs cotisations accidents du travail et maladies professionnelles (AT/MP). Pour les salariés, près de la moitié des TMS entraînent des séquelles lourdes avec des risques de désinsertion professionnelle (sources : ameli.fr).
 
 
Réduire les TMS est un enjeu économique et social. Leur prévention est importante et passe par un dépistage et une analyse des situations de travail.
 
 
Nos équipes médicales effectuent un dépistage systématique des TMS lors des suivis en santé au travail, afin de repérer les salariés touchés. En fonction de leurs difficultés des actions ciblées sont proposées.
 
 
Elles peuvent être :
  • Individuelle :  information et sensibilisation du salarié sur ce qu’il peut faire à son niveau pour limiter les TMS.
  • Collective :  actions en entreprise pour évaluer les risques liés aux TMS, avec un repérage des situations de travail contraignantes puis la recherche de solutions adaptées pour réduire les risques, en concertation avec l’employeur et le salarié.
L’information et la formation des employeurs et de leurs salariés est également possible.
 
 
 
La prévention des TMS fait partie de notre projet de service. En les réduisant,l’entreprise améliore ses performances.
Si vous êtes employeur ou salarié et que vous souhaitez une intervention pour prévenir ou réduire les TMS, contactez votre médecin du travail.