Cas des travailleurs saisonniers

Un examen médical d’embauche est obligatoire pour les salariés saisonniers recrutés pour une durée au moins égale à quarante-cinq jours de travail effectif affectés à des emplois présentant des risques particuliers (suivi individuel renforcé), sauf en ce qui concerne les salariés recrutés pour un emploi équivalent à ceux précédemment occupés si aucune inaptitude n’a été reconnue lors du dernier examen médical intervenu au cours des vingt-quatre mois précédents. Pour les salariés saisonniers recrutés pour une durée inférieure à quarante-cinq jours et ceux affectés à des emplois autres que ceux présentant des risques particuliers (SIR), le service de santé au travail organise des actions de formation et de prévention. Ces actions peuvent être communes à plusieurs entreprises. Le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail est consulté sur ces actions.

Lors d’un arrêt de travail …

Le salarié peut être vu en visite par son médecin du travail. C’est la visite de pré-reprise. En vue de favoriser le maintien dans l’emploi des salariés en arrêt de travail d’une durée de plus de trois mois, une visite de pré-reprise est organisée par le médecin du travail à l’initiative du médecin traitant, du médecin conseil des organismes de sécurité sociale ou du salarié.

La visite de reprise du travail

Elle s’impose après un arrêt de 30 jours pour accident du travail ou maladie ordinaire et a pour objectif de :
– Apprécier l’aptitude du salarié à reprendre l’emploi qu’il occupait avant son arrêt.
– Apprécier la nécessité d’une éventuelle adaptation des conditions de travail ou de réadaptation du salarié à son poste.

Attention : la visite de reprise doit être demandée par l’employeur par écrit et se dérouler dans les huit jours qui suivent la reprise du travail. Pensez à faire, le plus tôt possible, la demande via votre portail adhérent  afin que l’assistante médicale vous donne un rendez-vous.

La visite occasionnelle

Tout salarié peut demander un RDV avec son médecin du travail, soit par l’intermédiaire de son employeur, soit en nous contactant directement.
L’employeur peut également demander un RDV pour un salarié. Dans ce cas, il contacte le médecin du travail et averti son salarié de sa demande.  Ces visites n’entraînent aucun frais supplémentaires à l’employeur.

Temps nécessité par les examens médicaux, y compris les examens complémentaires? Il est soit pris sur les heures de travail des salariés sans qu’aucune retenue de salaire puisse être opérée, soit rémunéré comme temps de travail normal lorsque ces examens ne peuvent avoir lieu pendant les heures de travail. Le temps et les frais de transport nécessités par ces examens sont pris en charge par l’employeur.

Pour plus de renseignements consultez le site de www.legifrance.gouv.fr